les-petites-culottes-dAthi

les-petites-culottes-dAthi

Culotte #1 Anneau gastrique (alias: mon précieux)

Quelle aventure incroyable cela a été de me faire poser un anneau.

Je pense que c'est important d'en parler et d'expliquer. Passer par la chirurgie pour arrêter de manger, pour arrêter de grossir, ce n'est pas une décision prise sur un coup de tête. 

Oui oui, vous avez bien lu! Arrêter de manger et de grossir! Pas dans le but de maigrir. Pas dans un premier temps en tout cas.

Lors d'une pesée matinale j'ai lu 106,7kg (pour 1m58). La première chose que je me suis dite: "euuuuuh, il va y avoir un problème, la bande FM n'émet plus après ça!?". Le choc psychologique a été violant. Ce que je voyais sur ma balance et ce qui ce reflétait dans le miroir ne correspondaient pas entre eux. Mais accepter son reflet ne suffit plus un moment donné. A côté de ça, la vie de tous les jours devenait pénible. Comme par exemple monter deux étages pour arriver chez moi m'était pénible. Je respirais très mal pendant mon sommeil. Et tellement d'autres choses encore.

Je me suis donnée un an. Un an pour maigrir par mes propres moyens. Alors j'allais à la salle de sport, je mangeais équilibré et je craquais aussi ... Je vacillais entre 101-103kg. J'avais fait des progrès énormes dans la composition de mes assiettes. Mais mon fardeau était ma faim. Cette faim m'accompagnait tout au long de la journée. Cette douleur dans mon ventre qui ne pouvait cesser. Je rêvais d'enfoncer ma main à l’intérieur de moi pour y serrer mon estomac de toutes mes forces et de ne plus sentir ce vide, ce trou béant qui ne demandait qu'à être rempli à tout instant. 

IMG_0380.JPG

Le 14 octobre 2009, j'ai été opérée à la Clinique du poids Idéal. D'abord le chirurgien voulait que je fasse un bypass. Mais je ne venais pas là pour maigrir. Je voulais juste arrêter de manger.

Quand je dis "arrêter de manger", je ne veux pas dire complètement arrêter de m'alimenter. Je voulais être juste normale et manger quatre fois par jour et ne pas être obsédée par cet estomac jamais rassasié.

La chirurgie en elle même a été douloureuse. Mais c'était une douleur qui me soulageait.

Avec un anneau, on mange très rapidement du solide. Il faut habituer le corps. Également, il n'y a pas de règles. C'est à dire que ce que je n'arrive plus à manger, les aliments qui coincent dans mon œsophage ou encore ceux qui ne passent pas du tout, ne sont pas ceux d'un autre opéré. Je tiens à préciser que ces aliments sont rares. Je mange très varié. Également, pendant les repas, il faut choisir entre boire et manger. On est très vite rempli.

La chirurgie en elle même ne suffit pas. Parce que contrairement au bypass, on digère absolument tout. L'anneau empêche simplement d'ingurgiter une grosse quantité rapidement. Si on ne fait pas attention, si on ne mange pas équilibré, on peut continuer à manger tout au long de la journée si on le veut et de fait continuer à grossir.

J'ai du avec ça faire beaucoup de sacrifices. Et je n'ai jamais arrêté le sport.

Me voilà 2ans plus tard:

IMG_6030.JPG

77kg.

Un mois après cette photo je tombais enceinte.

J'ai garder mon anneau et je ne l'ai pas desserré. Et j'ai malgré tout énormément mangé. Tout passait sans soucis ... comme s'il n'était plus là. Pas de vomissement, pas de blocage, rien du tout. Et j'ai mangé avec un plaisir incroyable.

J'ai pris 19kg. A la fin de ma grossesse, je faisais 96kg. Et pas une goûte de rétention d'eau. Tout pour moi! Je suis sortie de la maternité avec 3kg de moins. Le poids du bébé.

Les six premiers mois, comme pour beaucoup de mamans, rien n'avait changé et j'avais un alimentation exécrable. TOUT le monde vous dit "c'est normal, c'est les hormones, laisse toi le temps, etc" Mais c'est tellement dur avec cette faim complètent décousu et sauvage.

Moralement faut garder le cape. Alors oui quand on a faim et bien on mange. Il faut tenir avec ce petit être humain qui vous bouffe une énergie non mesurable. Mais on fait attention à la qualité plutôt qu'à la quantité. 

Puis du jour au lendemain ça descend de 4kg en 4kg. Puis je ne perdais plus rien mais je dégonflais.

J'ai également repris le sport au bout de 6-8mois ... Le temps que bébé me laisse dormir la nuit.

Il m'a fallu 15mois pour tout reperdre. Mon corps a changé. Je me trouvais plus ronde qu'avant mais en pesant moins.

Aujourd'hui (février2015) je suis à 72kg. Je me sens très bien :-)

PicsArt_1424097734902.jpg

 

J'ai vu en janvier ma nutritionniste qui me suit depuis le début. Elle m'a félicité et est très fière de moi. Je lui ai dis que malgré le fait qu'à 69kg, le poids que je souhaiterais atteindre, je suis encore en surpoids (BMI 28), je ne désirais pas perdre plus. Et encore moins pour des raisons de normes ou je ne sais quoi. Par rapport au BMI, je suis censée peser max 63kg. Mais je m'en fou :-) Elle m'a dis que mes efforts étaient déjà merveilleux et que si c'est comme ça que je le sentais et bien c'est comme ça que ça devait être. Que c'est un bel objectif que je me suis fixée et que je pouvais être fière de moi.

 

A l'heure d'aujourd'hui je fais du spinning, du stretching, du taebo, du hip-hop, 3h de cardio d'affilées et de la musculation. Je me sens hyper bien dans mon quotidien, mes mouvements et surtout quand je joue avec ma fille de 2ans :-)

Et j'ai atteint mon objectif, je fais 69,8kg

PicsArt_1432221592815bis.jpg

 

 

 

 

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 


17/05/2015
1 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 44 autres membres